starxium1

Starxium 20XX

Un jeu de Hugo Attal

Faites chauffer les moteurs, préparez vous à la montée d’adrénaline et attention les yeux …. STARXIUM 20XX arrive !

Starxium est un jeu vidéo créé par Hugo Attal, sa sortie n’est pas encore d’actualité mais nous avons déjà hâte de le tester. Le jeu est destiné à un support PC jouable avec ou sans manette (clavier recommandé selon le créateur). Nous n’avons encore aucune information quant au futur prix.

Il s’agit d’un jeu de voitures en équipe ancré dans un univers “rétro-futuriste”. A base de néons et de voitures sophistiquées, il ravira les fans de Tron mais aussi n’importe quel amateur de sensations fortes, de vitesse et de « teamplay ».

Et oui, vous avez-bien entendu « teamplay » car Starxium se joue en équipe, esport oblige. Le jeu sera donc multijoueur. L’objectif est simple, escorter un convoi et finir la partie en un seul morceau ! Tous les coups sont permis.

Détails sur le gameplay

En réalisant ce jeu, Hugo voulait faire « quelque chose de différent » nous a-t-il confié. L’originalité tient tout d’abord du mélange des genres : Starxium cible l’esport de manière assumée en proposant des mécaniques compétitives et un aspect sport d’équipe le tout combiné dans un jeu de voitures. Mais ne nous méprenons pas, pas question ici de faire une simple copie de Rocket league, Starxium a son style bien à lui. Une partie de Starxium c’est un peu comme un Capture the point où la cible roule à 250 km/h sur une autoroute de bitume.

Pour résumer

« Imaginez un jeu où deux équipes escortent le même convoi mais une seule sort gagnante ! ».

starxium2

A chaque joueur sa voiture. Il sera possible de customiser son véhicule : suspensions, pneus, moteur, batterie1. Le gameplay sera ainsi sur mesure et selon les préférences de chacun.

starxium3

Une escorte en voiture c’est fun, mais si on ajoutait des acrobaties aériennes et des gadgets en tous genres, alors ça devient SUPER fun. Starxium proposera tout un attirail de bonus et de sorts à récupérer pour déclencher des effets délirants. Mais le coeur du gameplay, c’est la gestion du carburant. Chaque véhicule sera doté d’une batterie, lorsque celle-ci est vide, le joueur est éliminé. Le seul moyen de la recharger et de faire des acrobaties. Conducteurs trop prudents s’abstenir !

Le bilan

Des décors magnifiques, des graphismes raffinés, une ambiance originale et agréable le tout couronné d’un gameplay innovant !

On frôle la perfection en matière de réalisation de jeux vidéo. Une seule chose à dire : au volant, et foncez les yeux fermés !

Quelques images

stxRoad1.png

Soleil couchant…

stxRoad2.png

… route de nuit …

stxRoad3.png

et couloir de néons !


Quelques mots du développeur

« Bonjour Hugo, pour commencer, peux-tu nous expliquer ton parcours et comment tu en es arrivé à développer ton jeu vidéo ? »

J’ai d’abord fait énormément d’informatique. J’ai débuté avec le développement web au collège, puis j’ai commencé à coder des petits jeux vidéo dans le cadre de concours sur le site OpenClassroom. Après le lycée, j’ai fait une prépa puis une école d’ingénieurs.

« Et pourquoi cet interêt pour le jeu vidéo ? »

D’une part, j’ai toujours beaucoup aimé les jeux vidéo, mais j’aime surtout le défi technique que représente la création d’un jeu vidéo. En dehors de l’école et du boulot, je suis responsable du pôle tech dans l’association Student Gaming Network, une association qui tourne autour du monde du jeux vidéo.

« Comment et pourquoi as-tu commencé le développement du jeu Starxium ? »

Après avoir fait plusieurs stages dans des grosses entreprises d’informatique, j’ai trouvé que ce genre de boulots n’étaient pas assez « flexibles ». De plus, j’ai plutôt l’esprit entrepreneur. Du coup, je me suis lancé dans le développement d’un jeu vidéo en solo.

« Et l’idée de Starxium 20XX en particulier, d’où vient-elle ? »

Starxium, c’est un univers que je construis depuis plusieurs années déjà. J’ai déjà commencé plusieurs projets de jeux vidéo portant ce nom, mais il n’ont pas aboutis.

« Alors que dire du nouveau Starxium, celui dont on parle aujourd’hui ? »

L’idée de ce jeu est née de de contraintes que je me suis posées : je voulais un gameplay innovant, adapté à l’esport et un rendu « grosse production ». Je ne voulais pas tomber dans le pixel art ou le low poly comme une bonne partie des jeux indépendants. Ensuite, j’étais dans une période où j’écoutais beaucoup de musique « synthwave », j’étais aussi dans un délire années 80, c’est de là qu’est né progressivement le jeu.

« Et pourquoi un jeu de voiture ? »

Tout simplement parce que les jeux de voiture ne nécessitent pas d’animations compliquées ! Au vue de la complexité du projet, et du fait que je suis seul, c’était un élément important.

« Tout faire seul ? Comment fais-tu pour bosser sur tous les aspects d’un tel projet ? »

J’occupe tous les postes à la fois : graphiste, codeur, designer. J’en apprends tous les jours et j’aime les défis techniques de toute façon.

« Très bien. Alors nous te souhaitons tout le meilleur pour la suite. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.