Quand on dit qu’un projet se construit, en voici la preuve.

Ci-dessus, la version initiale d’un jeu de type Tower Defense. Ci-dessous, le même jeu dans sa version actuelle.

Ces clichés témoignent d’une belle évolution rendue possible par Luc « Lemmy1916 » Bailly, l’initiateur de ce jeu nommé :

ESE : Proxima Project

Un Tower Defense, en 3D
ESE - Game play
Game play

Je vous entends déjà médire. « Encore un Tower Defense ? »

Vous dîtes ça parce que vous avez été déçus par les jeux du genre ? Trop simplistes, trop arcades ? Eh bien c’est justement là où se démarque ESE : Proxima Project. L’intention de Lemmy est de proposer un titre qui vous réconciliera avec les Towers Defense. Imaginez le jeu Supreme Commander, et sa gestion de l’économie en flux tendu, en mode tower defense et vous comprendrez l’essence même de ESE : Proxima Project.

Il s’agit ici de proposer des parties plus longues, où le joueur a une grande liberté de manœuvre. Il doit gérer sa colonie et construire sa forteresse pour se protéger. La gestion est vraiment au cœur du jeu.

Résumé du contexte

24 août 2016, Proxima Centauri B, exoplanète connue la plus proche de la terre est découverte. Quelques décennies plus tard, suite à d’importantes avancées technologiques, une expédition y établit un camp. Ces pionniers ne tardent pas à découvrir un nouveau minerai. Un consortium naît entre les principaux acteurs du pétrole et des carburants fossiles de plusieurs pays. Un immense programme d’extraction du minerai sur Proxima B voit alors le jour. ESE (Explore, Secure and Extract) est fondée.

Vous êtes le Directeur franchisé de sites d’extractions pour le compte de la ESE. Elle vous octroie le droit de les exploiter et vous rémunère en fonction de votre rendement. Un vaisseau mère en orbite vous fournit matériels, tourelles, munitions (…) et récupère le minerai via un rayon tracteur. À vous de gérer au mieux votre colonie pour être le plus rentable possible.

ESE Flag
Drapeau ESE

Le projet est en cours de développement, mais sortira en 2019.

ESE : Proxima Project

ESE - monstres
En avant-première, les 5 premiers parasites (sur 8) dévoilés.
ESE - Tourelles
Aperçu des tourelles
ESE - Ravitaillement
Ravitaillement

Et quelques bâtiments.

Découvrez tout cela sur leur site officiel, leur serveur Discord et leur chaîne YouTube.

Rendez-vous en 2019 pour découvrir le fruit de cet incroyable travail !


DanKe s’est entretenu avec Lemmy.

Bonjour, tout d’abord, pouvez vous présenter l’équipe derrière ESE: Proxima project ?

Développeurs : Alexandre Merel, Stéphane Litou et récemment Jeremy Lebrun.

Sound designer : Matthieu Loubiere (allez voir sa page).

Nous avons aussi été contactés par la petite équipe de traduction Native Translation qui nous propose ses services, Vincent et Nathan.

Moi je suis Luc Bailly, je fais un peu tout le reste, je suis le Game-designer et initiateur du projet. J’ai donc fait tout ce que je pouvais au maximum de mes capacités pour attirer des gens sur le projet et prouver que je n’étais pas un énième farfelu. J’ai donc fait le background, le gameplay, le scénario, le site, le discord, je fais office de level designer avec la première map, j’ai fait quelques petits modèles 3D pour mettre en scène les target renders, le HUD et encore plein de petites choses.

Vous recherchez un type de profil précis pour le recrutement ?

Nous recherchons activement pour intégrer le staff :

– un développeur UE4 Blueprint d’un bon niveau pour épauler le main dev (RevShare)
– un level designer avec bonnes connaissances materials, tearraforming (RevShare)

Nous recherchons aussi pour intégrer ou non le staff :

– Un modeleur 3D low/mid poly + Texturing : Hand painting. (RevShare et/ou commissions)
– Un illustrateur (RevShare et/ou commissions)

Et donc, en quoi consiste ESE : PP ?

C’est un Tower Defense axé sur la gestion de sa colonie, de l’extraction du minerai et la micro-gestion des tourelles. Le projet est bien différent des autres towers defenses sur pas mal d’aspects. La principale ressource, c’est le minerai que vos ouvriers vont faire remonter depuis le cœur de la montagne pour être ensuite acheminé vers un dépôt d’où il sera envoyé à la station ESE en orbite. Chaque livraison sera rémunérée. Une petite somme est aussi versée lorsqu’on tue des ennemis.

On est très axé gestion, ce qui veut dire qu’on doit gérer les colons, mais de manière simple. Ce n’est pas un city builder, mais tout de même, ils devront avoir un toit, sans quoi il n’y aura pas de croissance et donc pas de nouveaux colons. Les colons servent à faire fonctionner les bâtiments, plus il y en a et plus le bâtiment fonctionne à plein régime. Ils sont vitaux pour la colonie et c’est peu dire, car dans la mine ils représentent la barre de vie de votre colonie, une fois à zéro vous avez perdu.

Vous pouvez transférer les colons d’un bâtiment vers la mine pour vous redonner de la vie, mais la production de ces bâtiments va diminuer !

Un second facteur entre en jeu et pas des moindre, la peur ! En fonction de la distance moyenne parcourue par les ennemis, la peur fait varier le rendement des colons, poussant le joueur à jouer avec le feu. Plus vos colons sont heureux, plus ils se reproduisent, ainsi, vous pouvez placer plus de colons dans vos usines.

À l’inverse plus les attaques des ennemis réussissent et que la moyenne parcourue augmente et plus vos colons ont peur. De fait, la croissance baisse, mais le rendement augmente. C’est un juste équilibre à trouver en fonction de votre situation.

Un des gros points de ce projet, ce sont les tourelles, complètement modulables, car lors de leur construction, on répartit des points entre puissance, portée et fréquence de tirs.

Mais ce n’est pas tout, on peut encore y ajouter jusqu’à 3 modules pour ainsi l’améliorer, comme une fabrique de munitions autonome, un panneau solaire pour qu’elle ne puise plus d’électricité dans la colonie etc.

Avec quel moteur de jeu concevez-vous ce projet ?

Le jeu est créé sous Unreal Engine 4.

Entre le scénario, le developement, etc… le jeu vous prends du temps, avez-vous prévu de terminer le jeu à une date précise ?

Dans l’idée, j’aimerais sortir le jeu avant la fin de l’année, mais 2019 me semble beaucoup plus réaliste.

En fait, ça dépend de tellement de paramètres que pour le moment, je n’en ai pas la moindre idée. J’espère que la démo sera disponible cet été ou à la rentrée.

On trouve aujourd’hui beaucoup de jeux « Tower Defense » sur smartphones , qu’est-ce qui différencie ESE : Proxima Project des autres ?

Le Tower Defense est un genre malheureusement très mal représenté, souvent utilisé pour sa facilité de développement et sa rentabilité sur des supports comme les smartphones. En règle générale, ils se résument, à la manière d’un Mastermind, à trouver la combinaison gagnante de chaque carte, à deviner ce que le level designer a voulu que l’on fasse avec le peu d’options à notre disposition. C’est-à-dire une poignée de tourelles à disposer sur des emplacements pré-définis.

Ici, l’idée est d’allier le genre Tower Defense et la gestion. Donner le plus de libertés et de customisations possibles au joueur ! Créer de longues parties à régler et gérer sa colonie pour l’optimiser au maximum.

Voilà pourquoi j’ai décidé de me lancer, essayer de sortir un vrai Tower Defense ambitieux, avec un véritable gameplay et non pas un énième jeu smartphone sans aucune profondeur.

Depuis quand êtes-vous sur ce projet ?

Le projet est plus vieux qu’il n’y parait. ESE en 3D n’a que quelques mois, alors que l’ancienne version en 2D a duré plus d’un an avant d’être abandonnée.

Qu’est ce qui vous a donné cette idée ou alors quelle est l’origine du jeu ?

Je suis un passionné de jeux, j’ai eu la chance d’avoir un père qui l’était aussi ! J’ai donc découvert mes premiers jeux au début des années 80 sur MO5, Commodore, Atari etc.

Mais ces derniers temps, j’ai bien du mal à trouver de vrais bons jeux de stratégie et de gestion, encore moins les Towers Defense, il n’y a plus rien d’intéressant, ni de véritablement ambitieux. Voilà pourquoi j’ai décidé de me lancer sur ce projet.

Et si on regarde vers le futur, que comptez-vous en faire, le vendre ?

Oui, le jeu est destiné à la vente. Dans un premier temps on aimerait sortir une démo, pas forcément destinée aux joueurs mais surtout pour montrer à nos futurs collaborateurs de quoi on est capable et que s’ils nous rejoignent ce ne sera pas pour un énième projet amateur qui va tomber à l’eau.

Evidemment les joueurs pourront l’essayer et on aura les premiers retours sur le gameplay, j’ai vraiment hâte !

Par quel biais distribuerez-vous votre jeu et votre démo ?

Dans un premier temps ce sera Itch.io, histoire de prendre la température, avec les premiers retours, corriger et améliorer notre présentation, peut être aussi pour y distribuer la démo puis, ce sera sur Steam sous forme de précommande / Early access.

Existera-t-il un mode multi-joueurs ?

Rien de prévu pour le moment.

Je vous remercie d’avoir répondu à mes questions. On espère vous retrouver cet été pour découvrir la démo du jeu. Nous invitons également les lecteurs à rejoindre l’équipe de ESE : Proxima Project.

3 commentaires »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.