Corva – Ramenez l’imprévu dans vos vies

By

Vous vous promenez tranquillement au bord du lac avec votre famille. La météo est agréable, les oiseaux chantent. Cette petite brise compense à merveille cette chaleur stellaire. Soudain, le bruit d’une sirène vient déchirer le calme de la soirée. Une voiture de police, puis deux et encore une troisième traversent la ville, en trombe. Vous croisez ensuite le regard de votre femme et là, une question traverse votre esprit.

Mais que se passe-t-il ?!

Et oui, comment le savoir. Mais vous vous souvenez d’un article que vous aviez lu sur Bit-Studio.com. Alors vous dégainez votre téléphone et lancez cette fameuse application nommée :

Corva

développée par Rewieer et Ouriel.

En sélectionnant l’onglet carte ou l’onglet explorer, vous verrez les photos de l’événement qui vous interpelle. Ces clichés ont été pris par les autres utilisateurs de Corva. Ils se trouvaient mieux placés et ont pu immortaliser cet instant grâce à cette application. Ainsi, tout ceux qui se trouvent à proximité, ou même n’importe où en fait, pourront, pendant 48 heures voir ce qu’il s’est passé ici. Observez, comme si vous y étiez, ces magnifiques images.

Oui, car Corva permet de partager le moment que vous vivez en inscrivant une photo dans un lieu donné, pendant 48 heures, voire plus. Il vous sera ensuite possible de discuter avec les autres utilisateurs de Corva directement sous chaque photo.

Le monde est fascinant, pas seulement à l’autre bout du pays, mais aussi juste à vos pieds. Alors montrez-le. Et découvrez ce qui se passe autour de vous.

Corva

Nous désirons que chaque photo capturée via Corva soit une fenêtre ouverte sur une partie du monde, mais surtout une partie du monde accessible depuis votre position.

Corva est disponible sur Android et (presque) iOS.

Vous pouvez suivre l’actualité de cette application sur Twitter et Facebook ou rejoindre leur serveur Discord.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire leur manifeste.


DanKe s’est entretenu avec Rewieer, l’un des deux auteurs de Corva.

Salut, tu es donc l’un des fondateurs de Corva. Si tu devais présenter l’application en quelques mots que dirais-tu ?

Bonjour ! Alors Corva c’est une application qui a pour vocation un peu folle de ramener de l’imprévu dans la vie des gens. Tu vas pouvoir découvrir des photos et des vidéos de trucs très sympa tout autour de toi, échanger et faire plein de belles rencontres 😀

Tu es seul à développer Corva ou fais-tu partie d’une équipe ?

Je developpe Corva en association avec mon ami et associé Ouriel. Moi je suis toute la partie developpement et infrastructure, lui la partie identité graphique et communication. C’est à lui qu’on doit ce à quoi ressemble Corva aujourd’hui 🙂

Qui est d’ailleurs très beau. Êtes-vous du métier ? Peux-tu vous présenter en quelques mots stp ?

Moi je suis developpeur de base oui, depuis mes 13 ans. Je suis passionné d’informatique et depuis quelques années je le suis encore plus. C’est ce que je fais le plus clair de mon temps. J’aime entreprendre, le sport, et écouter de la bonne musique.

Ouriel est un peu comme moi, on est aventurier depuis notre enfance, on s’est rencontré grâce à RPG maker. Ça nous a dégourdi. Aujourd’hui, il partage ma passion d’entreprendre et de créer de belles choses 🙂 il a le souci du détail !

De vrais passionnés en somme. D’ailleurs, ça veut dire quoi Corva ?

Ça vient du latin Corvus qui signifie Corbeau, notre mascotte. On est très fan d’histoire et donc on a appelé notre mascotte « Hugin », l’un des deux corbeaux qui accompagnent Odin, parce que Corva te ramène ce qu’il se passe autour de toi tout comme Hugin rapporte à Odin ce qu’il se passe dans le monde. Et aussi parce que les corbeaux, c’est quand même classe :p

Et comment vous est venue l’idée de créer Corva ?

On était assis mon ami et moi-même après voir bossé toute la journée, en train de siroter une petite grenadine, quand il m’a dit : « bon sang, on vit dans un village de plus de 8000 habitants, et on connait personne, on sait pas du tout ce qu’il se passe ! C’est pas normal du tout, il faut absolument changer ça ».

Et cette aventure nous a fait comprendre qu’on pouvait amener une petite étincelle de vie dans chaque petit village, dans chaque petit havre, recréer cette ambiance populaire.

Internet est un super outil pour contacter des gens qui sont loin, mais nous, on veut les reconnecter à la vie réelle, à leur entourage.

Combien de temps vous à pris ce projet ?

On a commencé l’an passé, courant Juillet, et le projet a beaucoup évolué depuis. Aujourd’hui, presque un an après le commencement, on a terminé la version de lancement Android et on a l’intention de faire la version iOS pour fin Juin.

Qu’est ce qui vous différencie des autres applications similaires ?

Notre force, c’est de mettre en rapport des personnes qui ne le peuvent pas à travers les autres applications, en mettant en place les outils pour pouvoir rapidement découvrir du contenu local et discuter avec ceux qui les publient.

Quel modèle économique avez-vous choisi pour subvenir aux besoins de Corva ?

Pour subvenir aux besoins de Corva on a décidé de promouvoir les évènements locaux. Les membres peuvent voir sur la carte les évènements sponsorisés qu’il peuvent en un instant retirer. Ce système d’événement permet, enre autres, à ceux qui prennent des photos de lier un petit sticker à l’évènement pour l’immortaliser. On a essayé avec le Pint of Science et on est curieux de savoir comment ça va se passer pour d’autres évènements. Ce serait pratique pour des concerts par exemple, ça peut mettre très facilement les jeunes en avant. 🙂

On veut vraiment être transparent au niveau économique, car une application a besoin de fonds pour vivre, et aujourd’hui la publicité reste le moyen le plus léger. Mais on vient aussi d’une génération qui n’aime pas la pub encombrante qui prend toute la place et qui est difficile à enlever. On réfléchit dans ce sens là.

Ça ne doit pas être facile d’allier vos besoins et les attentes des utilisateurs. Quel est le futur de Corva ?

L’avenir de Corva est plein de surprises, je dirais. Aujourd’hui, Corva c’est prendre une photo et découvrir un peu mieux l’environnement dans lequel on se trouve, dans lequel on vit. Demain, on avancera dans ce sens-là, rendre le système plus facile, et plus sympa à utiliser. On nous a demandé par exemple des filtres, ou des stickers, d’autres voudraient plutôt de l’évènementiel et pouvoir organiser des choses avec des gens à proximité, sans même les connaitre. D’autres encore aimeraient pouvoir entrer en contact via l’application avec d’autres personnes près d’eux. Toutes ces problématiques sont très intéressantes ! Mais notre priorité numéro 1 est d’être présent sur iOS.

J’ai vu que vous étiez présents sur plusieurs pays francophones comme la Belgique et la Suisse. Peut-on imaginer pour la suite voir Corva s’internationaliser et être disponible en plusieurs langues et dans différents pays du monde ?

On a pour projet d’être présent à l’international à terme, mais dans un premier temps en France, puis en Europe. Couvrir le monde demande beaucoup de moyens financiers et techniques, notamment une infrastructure informatique (probablement dans le cloud), une traduction au moins en Anglais. Mais aussi être présent au niveau de la communication, donc avoir une page en Anglais, et des ambassadeurs dans les pays dans lesquels on sera présent. Enfin, s’étendre demande une grande logistique. Avant tout, il faut qu’on parvienne à avoir une présence irréprochable en France. Quand l’application aura bien pris ici, on s’étendra pays par pays, de façon croissante, lentement mais sûrement. 😀

Merci d’avoir répondu à toutes ces questions, nous vous souhaitons pleine réussite 😃

Merci à Bit-Studio, ce fut un plaisir ! 😀